Google Plus : fonctionnalités et astuces 1/2

30 Sep 2014 | Visibilité | 4 commentaires

Il y a quelques jours, j’ai publié un tutoriel pour vous aider à créer votre profil et éventuellement votre page sur le réseau social Google Plus. Vous avez été nombreux à m’annoncer que vous aviez franchi le pas, bravo et bienvenue !

Mais beaucoup d’entre vous m’ont aussi questionnée sur l’intérêt d’utiliser ce réseau social plutôt qu’un autre. D’autres m’ont également confiés qu’ils se sentaient quelque peu isolés et/ou perdus…   J’ai donc décidé de rédiger deux articles complémentaires, avec des réponses à la plupart des questions que vous m’avez posées et je vais vous expliquer comment j’ai trouvé mes premiers contacts sur Google+.
Vous verrez qu’avec un minimum d’efforts, on ne se sent pas seul bien longtemps et que, contrairement à ce qu’on peut lire souvent sur internet, G+ n’est pas un immense désert, loin de là !!!  

 

Pourquoi utiliser Google Plus ?

 

Le référencement

J’ai décidé de me lancer sur ce réseau social parce que je lisais partout sur la toile que l’utiliser pouvait permettre d’obtenir un meilleur positionnement sur certains résultats dans les SERP de Google.

J’avoue que j’étais un peu sceptique, même si je me disais dans un coin de ma tête que Google avait bien-sûr tout intérêt à favoriser son réseau social par rapport aux autres.  
J’ai vite constaté que c’était vrai : Google fait plus rapidement remonter les posts de Google Plus sur ses pages de résultats, on est donc plus visible.De plus, Google génère parfois des extraits enrichis sur les SERP avec votre photo de profil G+ (ou votre logo), un lien vers votre profil, etc… (nous aborderons cela plus en détail dans un prochain article). Là encore, cela participe à nous rendre plus visibles.

 

Le partage public ou segmenté

Sur Google Plus les contacts sont organisés en cercles (des groupes de contacts). Cela permet de cibler le partage des contenus :

– partage public
– partage avec uniquement certains cercles
– partage avec un seul contact (saisissez son nom ou son adresse mail à la place de “Public”), le message sera alors privé
– partage avec une communauté.

Vous pouvez donc segmenter le partage d’informations (vous n’allez peut-être pas partager les mêmes contenus avec votre famille et votre clientèle ?).

On sait donc exactement qui voit nos posts, contrairement à Facebook qui limite de plus en plus la portée de nos publications pour nous obliger à payer des mises en avant. Ici, c’est clair : si votre partage est public, tous les abonnés à votre profil ou votre page le verront.

Par ailleurs, il n’est pas nécessaire qu’un membre vous donne son accord pour que vous puissiez le suivre. De plus, vous pouvez choisir de retirer quelqu’un de vos cercles sans que celui-ci vous retire des siens.
Google Plus donne la priorité aux contenus partagés, pas aux personnes qui les partagent.

 

La qualité des échanges

J’ai fait énormément de rencontres sur Google Plus depuis mon inscription et force est de constater que les échanges n’ont rien à voir avec ceux de Facebook. Je les trouve beaucoup plus qualitatifs. Probablement que cela est lié au fait que l’âge moyen des utilisateurs est plus élevé ?

J’y ai fait la connaissance de personnes qui n’ont absolument rien à voir avec la création et l’artisanat, ce qui m’a permis de bien étoffer mon réseau professionnel et ma clientèle.

J’ai aussi constaté qu’à partir du moment où une personne commence à vous suivre, elle s’intéresse vraiment à vos publications et participe activement aux conversations.

 

L’absence de publicité sur Google Plus

Sur G+, vous ne verrez aucune publicité. L’interface est sobre, bien lisible et non polluée par tout un tas de liens publicitaires.

Un véritable plaisir pour les yeux : pour moi qui passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, c’est un argument fort appréciable ! En espérant que ça dure…

 

Profil et Page

 

Les fonctionnalités

Nous avons vu dans le précédent article que, comme Facebook, Google Plus propose de créer un Profil puis une Page pour votre activité.

Si vous disposez d’une boutique “en dur”, vous pourrez ainsi créer une Page Google+ Local et permettre à vos clients de vous trouver facilement via internet (adresse, horaires d’ouverture,…).

 

Création d’événements, partage de photos et de vidéos

Comme n’importe quel autre produit Google, YouTube est très bien intégré à Google+. Vous pouvez donc facilement partager des vidéos pour illustrer vos posts.

Pour les photos, je vous conseille de désactiver la fonction de correction automatique qui a tendance à rendre les photos grises. Pour le faire, allez dans les Paramètres puis dans la section Photos et vidéos : Amélioration automatique/Désactiver.

 

Le hangout

Vous avez la possibilité d’échanger avec les autres internautes par vidéo.
J’ai suivi quelques conférences en ligne avec plusieurs intervenants par ce biais, mais vous pouvez aussi avoir des échanges privés, comme sur Skype.

 

La fonction echo

Elle vous permet de suivre la propagation de vos posts : vous savez exactement qui les a partagés et donc qui s’intéresse à vos contenus : une bonne façon de savoir le genre de contenus qui plaît à vos abonnés et éventuellement de nouer des contacts.

Pour y accéder, vous cliquez sur la flèche en haut à droite de votre post :

Source : State of Digital

 

Attributs des liens hypertextes

Petit rappel :
il existe deux types de liens hypertextes : no follownon suivis par les robots de d’indexation et “followsuivis par les robots (en réalité, seul l’attribut no follow existe, tous les liens étant à l’origine “follow“, donc suivis. Mais il est plus simple de parler de no follow et de follow ou do follow).

Sur Google Plus, vous avez la possibilité d’insérer un lien follow dans un post en utilisant l’icône de partage de lien :

 

 

Astuces Google Plus

 

Mise en forme de vos posts

– pour mettre votre texte en gras : *l’encadrer d’astérisques*
– pour mettre en italique : _l’encadrer d’underscores_ (tirets de la touche 8)
– pour barrer un mot : –l’encadrer de tirets– (tirets de la touche 6)

A noter : vous ne verrez ces effets qu’au moment du partage du post.

 

Créer un brouillon

Si vous n’êtes pas sûr d’avoir bien mis votre texte en forme ou de la présentation de celui-ci, vous pouvez utiliser une petite astuce pour publier un brouillon que personne ne verra à part vous.

Créez tout simplement un nouveau cercle pour seul contact vous-même. Au lieu de partager votre post en mode public, vous le partagez seulement avec ce cercle ! Vous pourrez alors faire les modifications nécessaires avant de le partager à nouveau selon le mode désiré. Pratique non ?

 

Corriger

Vous pouvez corriger un post même si celui-ce a déjà été partagé. Cliquez sur la petite flèche en haut à droite du post et allez sur “Modifier ce post”.
Vous pouvez aussi le faire pour les commentaires.

 

 

Les hashtags automatiques

A chaque fois que vous publiez un contenu, G+ ajoutera automatiquement un hashtag à votre post pour permettre aux internautes de trouver vos publications plus facilement.

Vous pouvez désactiver cette fonction et choisir d’ajouter vous-même des hashtags à vos textes : allez dans les paramètres puis dans la section “Hashtags” décochez “Ajouter des hashtags suggérés par Google à mes nouveaux posts”.

 

 

Trouver des contacts

 

Chercher ses contacts Facebook, Twitter…

Quand on débute sur un nouveau réseau social, c’est vrai qu’on peut se sentir parfois un peu isolé.

Au départ, j’ai commencé par chercher le nom (ou la marque) de quelques contacts que j’avais déjà sur d’autres réseaux sociaux afin de vérifier si ceux-ci étaient présents sur Google+. J’ai pu en ajouter certains à mes cercles.

Sachant que tout le monde ne partage pas les mêmes contenus partout, cela peut avoir un intérêt de le faire, même si il peut être préférable d’avoir des contacts différents d’un réseau à l’autre.

 

Contacts sur les forums, auteurs de blogs

Pensez aussi à chercher les personnes avec qui vous échangez sur certains forums spécialisés, elles seront peut-être présentes.   Souvent, les auteurs des blogs que vous lisez proposent de les retrouver sur certains réseaux sociaux via une icône ou un widget : regardez si vous trouvez un lien vers G+.

 

Les communautés

Ensuite, j’ai découvert les communautés. Je me suis inscrite à certaines d’entre elles, notamment celle des Utilisateurs de Blogger qui me permet parfois de trouver de l’aide technique pour mon blog ou de transmettre mes petites connaissances aux autres.

La communauté Artistes et Artisanat de France (animée par la charmante et dynamique Stéphanie Pluquin) est très active et regroupe plus de 3000 membres à ce jour (quand je vous disais qu’il y avait du monde sur G+ !).

A noter : si vous avez à la fois un profil et une page, vous pouvez choisir de vous inscrire à une communauté en tant que l’un ou l’autre, ce qui peut être pratique selon que vous voulez communiquer en tant que personne ou mettre en avant le nom de votre marque.

 

Engager la conversation

Ça n’a pas été la partie la plus facile pour moi ! Au départ on ne sait pas que dire, mais parfois un simple petit argument, une petite info à ajouter, peut suffire à engager la conversation.

Sur Google Plus, il est d’usage de mentionner la personne à qui vous vous adressez en rajoutant un “+” devant son nom : “+LesPetitsPoisSontBleus”. En faisant cela, la personne reçoit une notification par mail et saura que vous lui avez répondu.

Évitez aussi de publier des posts en interdisant les commentaires (flèche en haut à droite d’un post / désactiver les commentaires) : les lecteurs pourraient finir par se lasser de ne pas pouvoir échanger avec vous !

 

POUR ALLER PLUS LOIN
Paramétrer ses pages sur les réseaux sociaux de manière optimale : Google Plus

Retrouvez Les Petits Pois sont Bleus sur Google Plus

 

Comme d’habitude, je vous laisse utiliser les commentaires ci-dessous pour poser vos questions et transmettre vos remarques.
Et vous, avez-vous des astuces à partager avec les utilisateurs de G+ ?
Vous sentez-vous à l’aise sur ce réseau social ?

Cet article vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest !

Google Plus, fonctionnalités et astuces, partie 1. @LPPSB
ad77cbb8f225d2f7c30cb9e33a6b02b0?????????????????????????

Abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter, vous serez informé en priorité de la publication d'un nouvel article sur le blog !

Abonnez-vous

C'est presque terminé... Afin de recevoir la newsletter, vous devez maintenant confirmer votre abonnement : allez dans votre boite mail et cliquez sur le lien dans l'email reçu (vérifiez vos messages indésirables si nécessaire). Merci !

Pin It on Pinterest

Share This